25.02.2015

La santé au travail, une source d'économie

Depuis des années, chaque suicide sur le lieu de travail fait la une des médias, cependant derrière la tragédie que fait-on? Bien peu de choses en somme, on apporte une aide psychologique aux survivants, on remet en question certains comportements managériaux qui se disent être dictés par la pression de la rentabilité, puis on oublie. Or, si pour une personne qui se donne la mort en entreprise, combien y en a-t-il qui souffrent en silence? En général il y en a beaucoup dont les conséquences humaines sont invisibles, mais dont les conséquences économiques sont mesurables. Alors soyons purement inhumains et comptables : l’augmentation des arrêts maladie, tous les petits retards, les petits accidents, la baisse de qualité par l’augmentation des malfaçons sont des signes quantifiables en centaines de milliers d’euros par an. Chaque 1% de taux d’absence coûte en termes de coûts directs annuellement à l’entreprise 80'000€ par tranche de 100 collaborateurs. Les coûts indirects représentent quant à eux 1,5 à 5 fois les coûts directs!

Alors que faire? Plutôt que de guérir et si nous agissions par la prévention? Mais curieusement de nombreux chefs d’entreprise en sont encore à penser que ça n’arrive qu’aux autres et que chez eux tout va bien. Souvent ils ne font pas le calcul des coûts liés aux absences, alors ils continuent et lèsent les résultats de leurs entreprises de sommes considérables qu’ils essayent de compenser par des augmentations de productivité qui engendrent de la pression sur les ouvriers qui sous stress tombent plus souvent malades et génèrent des absences, la boucle est bouclée ! Heureusement, des actions préventives existent et savent par une mise en application simple et peu onéreuse briser cette spirale infernale, et en plus les gens sont mieux et plus heureux, mais cela c’est très accessoire...!

C’est pourquoi nous avons mis au point un contrat de prévention pour les entreprises qui ouvre des droits de contact aux salariés avec une personne formée et diplômée dont la tâche réside essentiellement à faire prendre du recul à la personne appelante et remettre le stress au travail à la place qu’il doit avoir, sans déborder sur l’ensemble du comportement. Il est à noter que près de 70% des problèmes relationnels sur le lieu de travail (avec sa hiérarchie, ses collègues, etc.) ont une cause externe à l’entreprise et ses acteurs.

Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

Les médiateurs

Femmes et hommes de différents horizons partageant des valeurs éthiques communes. Ils se présentent.

La médiation

Améliorer et restaurer les relations interpersonnelles au sein de l’entreprise en préventif ou curatif.

La négociation

Découvrir et apprendre les outils permettant une maîtrise du processus de négociation afin d’accroître la valeur ajoutée des échanges grâce à nos formations au savoir négocier.

Le cabinet

Créé comme un « think tank » opérationnel aux expertises pluridisciplinaires, œuvrant dans la recherche, la transmission, le conseil et l’accompagnement dans les relations humaines au sein de l’entreprise.